Accueil > Conseils > Culture sous serre > Culture de la courgette sous serre

Culture de la courgette sous serre

Culture de la courgette

par Nadège de France Serres

Le

- Mis à jour le

En remplissant certaines conditions de culture, la courgette est un fruit simple à cultiver. Arrosage, engrais ou encore luminosité, découvrez toutes nos astuces pour récolter de belles courgettes.

Généralités sur la courgette

La courgette, cucurbita pepo, est une plante appartenant à la famille des cucurbitacées, tout comme le melon, la citrouille ou encore le potiron. Originaire d’Amérique centrale, cette plante annuelle se récolte en été et en automne.

D’un point de vue botanique, la courgette est considérée comme un fruit ; tout comme la tomate et le concombre. En effet, le fruit de la courgette se développe à partir d’une fleur qui a été pollinisée. 

Riche en eau, dont elle est constituée à hauteur de 60%, la courgette est aussi riche en micronutriments et en minéraux comme le potassium ou le magnésium.

Une fleur de courgette
Une fleur de courgette

Les principales variétés de courgettes

Plus de 130 variétés de courgette sont référencées en France. Elles se distinguent en deux catégories : les coureuses et les non-coureuses. Les courgettes dites coureuses vont avoir des tiges grimpantes qui peuvent atteindre jusqu’à 3 mètres de longueur. Les courgettes non coureuses sont des hybrides conçues pour avoir une tige qui ne dépasse pas une longueur de 1m et être plus résistante à l’oïdium.

Les conditions de culture de la courgette

Nature du sol

Pour un bon rendement, la terre doit être fertile et légèrement acide. Pour une culture optimale, le pH optimal de votre sol doit être compris entre 6 et 6,8. Il est aussi important d’avoir un substrat bien drainée, car ce fruit est très sensible aux maladies fongiques qui se développent généralement dans un sol trop humide. Pour optimiser le drainage, vous pouvez ajouter du sable avant plantation. Un sol argileux ou limoneux riche en matière organique est idéal pour de belles récoltes.

Température

Les courgettes ont besoin de chaleur pour se développer correctement. Idéalement, la température – que vous cultiviez sous serre ou à l’air libre – devra être comprise entre 15°C et 28°C. Toutefois, les courgettes ne supportent pas les températures extrêmes. Au-delà de 35°C, les feuilles et les fruits peuvent griller. Pensez à protéger votre serre de jardin du soleil avec un voile d’ombrage pour limiter la chaleur et les rayons du soleil. Au contraire, les températures inférieures à 10°C vont limiter la croissance de la plante.

Arrosage

Les courgettes sont composées majoritairement d’eau. Elles ont besoin d’une quantité d’environ 5 litres d’eau 2 à 3 fois par semaine pour se développer correctement. Toutefois, un excès peut entraîner le développement de maladies fongiques et nuire à la culture de vos courgettes. Attention, cette fréquence va dépendre de votre région et de la météo. Pour limiter l’évaporation trop rapide de l’eau, pensez à installer du paillage au niveau des pieds de votre plante. Préférez une eau à température ambiante afin de ne pas agresser vos plantes. Lorsque vous remarquez que les feuilles commencent à flétrir, arrosez votre plante plus régulièrement afin de favoriser son développement.

Paillez le sol au pied de vos courgettes
Paillez votre sol pour limiter l’évaporation d’eau

Luminosité

La courgette a besoin de beaucoup de luminosité pour se développer correctement. Il est nécessaire de planter vos plants dans un endroit ensoleillé. Assurez-vous que vos courgettes aient accès à la lumière au moins 6 heures par jour.

Engrais

Le plant de courgette a des besoins importants en phosphate, potassium et azote. Pour apporter à votre sol ces trois éléments nutritifs, vous pouvez utiliser du compost constitué d’herbes coupées et d’autres matières organiques. Vous pouvez aussi ajouter du purin d’orties à vos plantes, idéal pour ajouter de l’azote à votre sol.

Entretien

Les courgettes ont tendance à produire de nombreuses feuilles. Coureuses ou non, il peut être nécessaire de pincer les plants de vos courgettes. Cette action va permettre à votre plante d’apporter la sève nécessaire à vos fruits pour un meilleur développement. Lorsque le plant a 4-5 feuilles, pincer votre plante à partir de la deuxième feuille. Quand vous voyez un fruit qui commence à grandir, réitérez l’opération deux feuilles après le fruit. N’hésitez pas à supprimer les jeunes pousses lorsque vos plants de courgettes sont déjà bien développés.

Récolte

Les courgettes se récoltent lorsqu’elles atteignent une vingtaine de centimètres en fonction de la variété que vous avez choisi. En période de récolte, il est important de surveiller une à deux fois par jour vos fruits. Les courgettes se développent très vite. Si vous repoussez trop longtemps la récolte, la peau de vos courgettes deviendra dure et les graines seront très nombreuses.

Courgette prête à être récoltée
Courgette prête à être récoltée

Association

Pour protéger vos courgettes, vous pouvez les associer avec d’autres végétaux. Les alliacées, comme la ciboulette, l’échalote ou encore l’ail vont venir protéger vos fruits contre les maladies causées par des champignons. Les légumineuses sont aussi des plantes utiles pour la croissance de vos courgettes. Elles vont venir fertiliser votre sol en azote. Evitez toutefois de placer des concombres et des courgettes à côté, ces deux fruits très similaires vont se transmettre mutuellement les maladies.

Semis et plantation de la courgette

Les semis de courgettes se réalisent sous abri au mois de mai lorsque le risque de gelée est écarté. Semez deux graines de courgettes dans un pot avec un terreau spécial semis. Humidifiez légèrement votre sol pour favoriser la levée de vos plantules. Laissez vos plantes se développer une dizaine de jours à l’intérieur de votre pot, puis repiquez-les à l’intérieur de votre serre de jardin. Lorsque vous réalisez des semis, il est conseillé de les arroser avec un vaporisateur en veillant à ce que votre terre reste légèrement humide jusqu’à la mise en terre de vos plantules.

Des semis de courgette
Des semis de courgette

Vous pouvez vous lancer dans la plantation des courgettes au mois d’avril dans les régions du Sud de la France. Pour les autres régions, nous vous conseillons d’attendre le mois de mai. Pour que les racines de vos courgettes se développent correctement, cassez légèrement la motte de terre. En fonction de sa variété, vos plants de courgette vont occuper plus ou moins de place dans votre serre. Pensez à espacer suffisamment vos plants.

Les maladies et ravageurs de la courgette

Les maladies des courgettes

La nuile grise
Symptôme : Tâches graisseuses brunâtres
Condition de développement : temps froids et humide
Prévention : Drainez correctement son sol de culture
Solution : Pulvérisez de la bouillie bordelaise sur vos feuilles

L’oïdium 
Symptôme : Tâches blanches et poudreuses sur les feuilles
Condition de développement : temps chaud et humide
Prévention : Evitez au maximum de mouiller le feuillage de votre courgette
Solution : Pulvérisez les feuilles de vos courgettes de purin d’ortie

Courgette touchée par l'oïdium
Une courgette touchée par l’oïdium

La pourriture grise
Symptôme : Tâches sur les feuilles, les fruits vont devenir sombre et commencer à pourrir
Condition de développement : temps froids et humide
Prévention : Aérez correctement votre serre afin de limiter la condensation
Solution : Pulvérisez du purin d’ortie ou nettoyez les feuilles au savon noir

Le sclérotiniose
Symptôme :  Développement d’une matière blanche, type coton
Condition de développement : sol riche en humus et temps humide
Prévention : Apparition du champignon généralement après la pourriture grise
Solution : Retirez rapidement toutes les parties contaminées

Les ravageurs des courgettes

L’ araignée rouge
Symptôme : des petites taches jaunes et des toiles vont se développer sur les feuilles
Prévention : pulvérisez du purin d’ortie ou une décoction de prêle
Solution : utilisez du purin d’ortie ou un produit composé de pyrèthre

Le puceron
Symptôme : les feuilles vont jaunir, puis se recroqueviller pour devenir brunâtre
Prévention : Effectuez une rotation de vos cultures à l’intérieur de votre serre
Solution : pulvérisez vos plantes de purin d’ortie

L’ aleurode
Symptôme : Apparition de miellat sur les feuilles pouvant provoquer des moisissures
Prévention : Evitez d’introduire dans votre serre des plantes provenant d’un magasin de jardin
Solution : isolez et nettoyer vos plantes malades avec du savon noir

Des aleurodes sur une feuille de courgette
Des aleurodes sur une feuille de courgette

À ne pas manquer :

Vous avez aimé cet article ?

Laisser un commentaire

inscription newsletter

Soyez les premiers informés

Recevez notre lettre d'information* une fois par mois sans engagement.

*Désinscription possible à tout moment

inscription newsletter

Soyez les premiers informés

Recevez notre lettre d'information* une fois par mois sans engagement.

*Désinscription possible à tout moment