Comment fabriquer une serre de jardin soi-même à moindre coût ?

Construire une serre de jardin soi-même permet de faire des économies. C’est aussi plus écologique si vous utilisez des matériaux de récupération. Comment fabriquer et garantir l’efficacité d’une serre éco-conçue fabriquée avec du bois de palette, des bouteilles plastiques usagées ou de vieilles fenêtres ?

fabrication serre de jardin
Le « DIY » (pour « do it yourself » ou « fait soi-même » en français) est un terme à la mode. On ne compte plus les tutoriels pour apprendre à fabriquer tout ce qui nous entoure.

Que vous optiez pour des matériaux neufs ou pour des matériaux de récupération, construire une serre de ses propres mains offre beaucoup d’avantages mais aussi pas mal d’inconvénients.

Acier, plastique, certaines matières premières nécessaires à la fabrication de serres deviennent rares et plus chères. Pourquoi ne pas appliquer cette tendance du fait-main à l’univers du jardinage en fabricant vous-même votre serre de jardin ?

Avantages et inconvénients d'une serre construite soi-même

Avantages :

  • Plus économique qu’une serre en kit
  • Dimensions libres
  • Très grande dimension possible (se réchauffe lentement mais reste chaud plus longtemps)
  • Écologique en cas d’utilisation de matériaux de récupération (meilleure empreinte carbone)
  • Design de serre plus créatif (couleur, forme...)
  • Aspect brut qui peut s’avérer esthétique
  • Satisfaction du fait soi-même
  • Côté pédagogique si vous avez des enfants

Inconvénients :

  • Risque d’inefficacité
  • Nécessite d’être bricoleur
  • Aspect « bricolé » parfois peu esthétique
  • Risque de plus grande fragilité
  • Éléments difficiles à remplacer (bâche par exemple)
  • Serre difficile à déplacer
  • Matériaux inadaptés qui pourraient mal vieillir (deviennent cassants, jaunissent...)
  • Risque de matériaux toxiques pour les plantes ou pour vous-même
serre de jardin construite en bois

Quels matériaux de construction utiliser pour construire une serre ?

Serre en palette

Les palettes sont indispensables au transport et au stockage de marchandises. Mais à cause de la pénurie de bois, c’est devenu un accessoire convoité, à tel point qu’il est de plus en plus difficile d’en récupérer auprès des entreprises pour leur donner une seconde vie.
Si vous parvenez à vous en procurer, c’est un matériau idéal pour fabriquer une serre de jardin pas cher.

palettes en bois pour serre de jardin

Quelques conseils de choix de palettes :

  • Évitez les palettes traitées « MB ». Le sigle « MB » signifie que le bois a été traité avec du bromure de méthyle, un gaz inodore toxique pour l’homme et les végétaux. Le risque de tomber sur ce type de palette est très faible depuis l’interdiction de cette substance en Europe en 2010.
  • Évitez les palettes colorées ou vernies, là encore pour éviter tout risque pour la santé et les risques de pollution du sol.
  • Évitez les palettes en bois épais EUR EPAL. Ces grosses palettes lourdes et robustes sont systématiquement traitées. Privilégiez les palettes à usage unique, plus légères et plus faciles à démonter.
  • Protégez les palettes. Appliquez un produit non nocif de façon à éviter que le bois ne soit attaqué par les insectes xylophages ou par des champignons.
Le type de serre que vous pourrez réaliser en palettes dépendra de votre créativité et de vos qualités de bricoleur. Malgré tout, les étapes de fabrication resteront sensiblement les mêmes.

Matériel nécessaire :

  • Palettes de récupération
  • Visserie inoxydable
  • Clous inox
  • Charnières (pour la porte de votre serre et les ouvertures d’aération)
  • Équerres d’assemblage métallique
  • Agrafeuse
  • Bâche de serre sur-mesure
  • Marteau
  • Visseuse sans fil
  • Quelques parpaings (pour les fondations)
équerres en bois de palette

Montage étape par étape :

  • Démontez les lattes des palettes et poncez soigneusement le bois. Insistez bien sur les coins sur lesquels sera fixée la bâche plastique. Sans quoi les arrêtes et les échardes risqueraient de déchirer la bâche au moment de la fixer sur la structure.
  • Assemblez l’armature de la serre en commençant par les extrémités. Utilisez des équerres elles-mêmes en bois de palette pour renforcer les montants. Ces équerres sont essentielles pour rigidifier la structure de votre serre.
  • Tracez le périmètre de la serre sur son futur emplacement.
  • Disposez vos parpaings en les enfonçant suffisamment dans le sol
  • Fixer chaque élément de la serre sur les parpaings à l’aide des équerres d’assemblages
  • Assemblez les traverses en bois de palette sur la structure et le toit
  • Positionnez la porte et les ouvertures au moyen des charnières
  • Fixez la bâche de serre sur la structure à l’aide l’agrafeuse
serre en bois de palette

Serre en aluminium profilé

Le profilé aluminium est un excellent matériau pour la fabrication de serres de jardin très esthétiques. Inoxydable et léger, il est facile à façonner et suffisamment solide pour concevoir des serres capables de faire face aux intempéries.

Pour la couverture - toit et parois - le meilleur revêtement reste les plaques en polycarbonate alvéolaire. Si vous optez pour une bâche, celle-ci risque d’être difficile à remplacer en cas de besoin. Par ailleurs, en plein soleil, l’aluminium brûlant risque d’endommager la bâche. Bien qu’il soit possible d’insérer de la mousse anti-chaleur entre la structure alu et la bâche, le polycarbonate reste conseillé pour couvrir votre serre artisanale en aluminium.

serre en aluminium profilé

Serre en bouteilles plastique

Matériau de récupération par excellence, les bouteilles plastiques vides sont un moyen de construire une serre pour rien du tout. D’autant que les bouteilles feront office de revêtement à part entière. Vous n’aurez pas besoin d’investir dans une bâche plastique.

serre en bouteilles plastique

Avantages d'une serre en bouteilles plastique :

  • Très économique
  • Écologique
  • Ludique si vous avez des enfants

Inconvénients d'une serre en bouteilles plastique :

  • Serre peu performante par manque de lumière
  • Matériau réservé aux serres de petite taille
  • Difficulté de s’approvisionner en bouteilles
  • Esthétisme discutable
  • Très mauvaise isolation
serre en bouteilles colorées

Évitez les bouteilles de couleur

Évitez de choisir des bouteilles de couleur (vert, rouge...), généralement utilisées pour les eaux gazeuses. La couleur d’une serre influence en effet la transmission lumineuse à l’intérieur de celle-ci (lire notre article sur l'importance du choix de couleur d'une bâche de serre). Seules des bouteilles translucides et incolores laisseront suffisamment passer de lumière pour vos plantes.

Assembler une serre en bouteilles plastique :

  • Assemblez le cadre de la serre. Utilisez des montants et des traverses de bois.
  • Retirez les bouchons de chacune des bouteilles et leurs étiquettes
  • Coupez les bouteilles un peu au-dessus de leur base
  • Disposez vos parpaings en les enfonçant suffisamment dans le sol
  • Enfilez les bouteilles sur des tiges de bois
  • Assemblez les traverses en bois de palette sur la structure et le toit
  • Fixez les tiges de bois sur le cadre de la serre de façon à créer un mur de bouteilles
  • Faites de même pour le toit

Serre en fenêtres de récupération

Les vieilles fenêtres sont un matériau de récupération idéal pour fabriquer une serre pas chère. D’autant que sur les centaines de milliers de fenêtres jetées chaque année, très peu sont recyclées, la plupart étant enfouies en décharge.

Difficile de fournir ici un plan de construction tant le montage va dépendre de la taille et du type de fenêtres que vous allez trouver.

fenêtres usagées

Avantages d'une serre en fenêtres de récup :

  • Bonne isolation
  • Matériau économique
  • Matériau écologique
  • Les fenêtres peuvent être utilisées comme mur et toit sans avoir à ajouter d’autres revêtements
  • Bois déjà traité, bien adapté à un usage extérieur

Inconvénients d'une serre en fenêtres de récup :

  • Aspect « dépareillé » en cas d’utilisation de fenêtres trop différentes les unes des autres
  • Matériau lourd qu’il faudra bien sécuriser lors du montage
  • Nécessite de solides fondations en raison du poids élevé de la serre
  • Compliqué à réaliser sans un minimum d’outil et de savoir-faire
serre construite avec des fenêtres de récupération

Conseils pour garantir l’efficacité de la serre fabriquée vous-même

Une serre de jardin permet d’hiverner les plantes sensibles au froid, de démarrer plus tôt les cultures et permet de prolonger la saison de certains fruits ou légumes. Dans certaines régions, c’est tout simplement l’outil indispensable, par exemple pour cultiver des melons sous serre ou pour la culture des tomates.

Chez France Serres, chaque modèle a été développé par des professionnels spécialistes de la serre de jardin. Qualité, simplicité d’installation et d’utilisation, tout a été pensé pour vous faciliter la tâche lorsque vous commandez chez nous.

Si vous ne pouvez pas acheter une serre de jardin et que vous décidez de vous lancer dans sa construction, vous devrez veiller à respecter les mêmes critères qui font l’efficacité d’une serre.

Une bonne serre de jardin est celle qui offrira les meilleures conditions à vos plantations. Avant de construire votre serre, il faut donc savoir quels types de cultures vous allez y faire. Bien anticiper tous les facteurs suivants est le seul moyen d’obtenir une serre productive, qui conservera ses qualités de nombreuses années.

Bonne isolation

Certaines variétés de plantes frileuses nécessiteront une isolation irréprochable. Autant dire qu’une serre bricolée à la va-vite et qui laisse entrer l’air frais sera rédhibitoire pour des plantations sensibles au froid. Plutôt qu’une bâche, optez plutôt pour un revêtement en polycarbonate alvéolaire plus isolant.

Aération efficace

Votre serre devra pouvoir être ventilée au moyen de larges ouvertures. L'aération d'une serre de jardin est en effet le meilleur moyen de faire baisser la température intérieure et de réduire le taux d’humidité de façon à éviter les maladies (mildiou, oïdium...).

prévoir des ouverture d'aération pour votre serre

Luminosité optimale

Les plantes ont besoin de lumière, beaucoup de lumière. Votre serre doit donc laisser passer les rayons du soleil au maximum. Vous veillerez à ne pas entraver cette transmission lumineuse à cause d’une mauvaise orientation, d’une structure trop encombrante ou d’un revêtement inadapté.

Nettoyage et remplacement du revêtement

Le revêtement, que ce soit une bâche ou des plaques polycarbonate pour serre, devra rester aussi propre que possible. C’est le seul moyen de permettre à un maximum de lumière de pénétrer à l’intérieur. Mais qui dit propre dit nettoyage de la serre. Une serre trop haute ou au design trop compliqué risque d’être difficile à nettoyer. Même chose si vous devez changer la bâche ou les panneaux de votre serre (lire notre article sur comment changer une bâche de serre). Ce serait dommage de devoir tout casser pour simplement remplacer la bâche plastique usagée par une neuve.

Éviter la prolifération d’insectes

Si votre serre doit être bien aérée, elle doit aussi être suffisamment hermétique pour empêcher les insectes de s’y installer. En tout cas de s’y installer trop facilement. Evitez que votre serre ne ressemble à une passoire. Comblez au maximum les fentes et les ouvertures inutiles, c’est-à-dire qui n’ont pas pour but d’aérer l’intérieur de la serre.

Pouvoir déplacer la serre

Chaque variété de plante a ses propres besoins nutritifs. Pratiquer la rotation des cultures consiste à varier le type de culture d’une année à l’autre pour laisser la terre se reposer. Plus facile à dire qu’à faire dans une serre de petite dimension. Pouvoir déplacer celle-ci ailleurs dans son jardin permet de faire profiter vos cultures d’une terre riche. D’où l’importance de pouvoir déplacer la serre sans trop d’efforts.

Réglementation d'une serre

Attention à bien respecter la législation en vigueur avant de construire votre serre. Au-delà d’une certaine taille, une déclaration voire un permis de construire sont nécessaires. De même, l’aspect final de votre serre pourrait contrevenir avec les contraintes d’urbanisme de votre commune...
Lisez notre article sur la réglementation d’une serre de jardin pour tout connaître et rester dans les règles.

Nos serres tunnel :

Ne ratez aucun article
Abonnez-vous à la newsletter !