Appelez-nous au 02 96 92 09 85

Accueil > Blog > Culture > La culture sur buttes

La culture sur buttes

la culture sur buttes

par Nadège de France Serres

Le

- Mis à jour le

La butte est un système de culture souvent rattaché à la permaculture. Quels sont les différents types de buttes et comment appliquer cette technique à votre jardin ? Cette pratique convient-elle à tous les potagers ? France Serres vous dit tout sur la culture sur butte.

Qu’est-ce que la culture sur buttes ?

La culture sur butte est une pratique ancienne qui consiste tout simplement à surélever le support de culture pour cultiver au-dessus du sol.

Le principe de buttes est originellement un moyen d’améliorer naturellement, c’est-à-dire sans engrais chimiques, la fertilité d’un sol pauvre en l’enrichissant au moyen de matériaux organiques. La Hügelkultur (« butte de culture » en allemand), popularisée par l’autrichien Sepp Holzer, consiste par exemple à enterrer du bois et différents déchets verts à l’intérieur d’une butte de terre de façon à augmenter la richesse du sol.

Le développement de la permaculture a depuis repris à son compte cette méthode de culture, puis l’a peu à peu complexifiée. Certaines méthodes de confection de buttes de culture « modernes » sont extrêmement sophistiquées : matériaux divers et variés, de petite taille, de taille géante, de forme arrondie, en spirale, avec ou sans bordures…

hugelkultur
Mise en place d’une butte « auto-fertile » de type Hugelkultur

La permaculture ne se limite pas aux buttes de culture

De nombreux jardiniers font l’amalgame entre la permaculture et la culture sur butte. Abandon des labours profonds, protection de la biodiversité, emploi du paillage… les buttes de cultures partagent beaucoup de concepts de la permaculture…

Mais le débat est vif entre adeptes et non-adeptes des buttes de culture ; les spécialistes de l’agriculture raisonnée soutiennent qu’un jardinier qui possède un sol suffisamment meuble et riche n’a pas l’utilité de créer des buttes de culture. Le fait d’enfouir de la matière organique à l’intérieur du sol est aussi qualifié de non-sens par les détracteurs de cette technique.

L’objet de cet article n’étant pas de trancher la question, libre à vous de vous faire votre propre opinion.

Pourquoi faire des buttes de culture ?

La culture sur butte comporte de nombreux avantages pour votre jardin, mais demande aussi des efforts importants pour la mise en place de ce projet dans votre jardin. Voici ci-dessous une liste non-exhaustive d’atouts pour vous lancer dans la culture sur buttes :

Délimiter votre zone de culture

La réalisation de buttes de culture dans votre potager ou votre serre de jardin va vous permettre de délimiter clairement votre espace de culture. Vous éviterez ainsi d’écraser vos plantations et de tasser le sol de votre jardin lorsque vous effectuerez des actions d’entretien quotidiennes. (arrosage, désherbage) De plus, l’eau circulera plus facilement si le sol est surélevé et aéré, permettant ainsi de drainer efficacement votre sol.

Améliorer la fertilité du sol

Le principe de la culture sur butte est d’apporter de la matière organique à l’intérieur de la butte, afin que vos plantes reçoivent tous les nutriments nécessaires à leur bon développement. En fonction, des différents types de buttes que vous allez mettre en place, vous pourrez ainsi fertiliser votre sol pendant une dizaine d’année.

Faciliter la culture des légumes racines

Les légumes racines, comme les carottes, les navets ou encore les betteraves, puisent leurs ressources en profondeur dans la terre. La culture sur butte est idéale pour optimiser et favoriser le développement de ces légumes. En effet, cela permet d’éviter que la terre de votre jardin s’appauvrisse trop rapidement en éléments nutritifs.

Allonger votre saison de culture

La culture en butte va vous permettre de prolonger votre temps de culture dans votre potager. En effet, cette technique va vous permettre de bénéficier d’un sol mieux drainé et qui se réchauffe plus vite. Au printemps, vous pourrez ainsi commencer plus tôt vos semis en pleine terre grâce à un ensoleillement plus important de votre sol et un écoulement de l’eau de pluie favorisé par la motte de terre. Et en automne, vous pourrez profiter de ses avantages pour prolonger vos cultures malgré un ensoleillement plus faible et des pluies plus importantes que pendant la période estivale.

Diversifier vos cultures

La réalisation des buttes de terre dans votre jardin va vous permettre de diversifier vos cultures, avec des fruits et des légumes aux différents besoins. Si vous optez pour une butte haute et arrondi, vous aurez la possibilité de planter des légumes avec des besoins importants en luminosité (tomate, courgette, concombremelon,) sur le haut de la butte. Vous pourrez ainsi profiter de l’ombre de ces végétaux pour planter par la suite des végétaux avec des besoins moins importants en lumière, comme les carottes, les radis, la betterave ou encore la salade.

infographie avantages des buttes de culture

Comment faire une butte de culture ?

Avant de vous lancer dans la culture sur butte, voici quelques conseils à connaître pour réaliser une culture sur buttes sans encombre :

L’orientation de votre butte de culture

Pour profiter au maximum du soleil pour vos plantations, orientez votre butte de culture au Nord-Sud. Le soleil viendra ainsi chauffer la partie Est de votre butte dans la matinée, puis le flanc ouest dans l’après-midi. Vous pourrez ainsi placer vos fruits et légumes avec des besoins importants en soleil en haut de la motte de terre, et des légumes avec des besoins moins importants en soleil sur les côtés de la butte en terre.

buttes de permaculture
Buttes de culture recouvertes de paillage
spirale aromatiques dans potager
Spirale aromatique

Les dimensions de votre butte

L’un des objectifs de la culture sur butte est d’obtenir un terrain meuble et aéré. Afin de ne pas piétiner votre sol de jardin et d’arroser facilement vos plantations, veillez à réaliser une butte de culture d’une largeur de 1,20m et d’une largeur de 40 à 60 cm de hauteur maximum. En effet, si vous créez une butte trop large, vous risquez de marcher sur une partie de votre butte, et à tasser la terre de votre butte, ainsi que d’écraser vos plantations.

Le renforcement de votre butte

Pour éviter que la terre ne s’affaisse trop rapidement, renforcez votre butte de la culture avec des planches en bois pour maintenir au maximum la terre. Vous pouvez aussi laisser pousser de l’herbe au bord de votre motte et la couper quand celle-ci deviendra trop envahissante dans votre jardin. Vous pourrez par la suite les réutiliser comme fertilisant pour votre butte de jardin. Vous pouvez aussi la butte avec coffrage qui consiste à créer des bordures tout autour de votre espace de culture. Pour cela, vous pouvez utiliser des rondins de bois, de pierre ou encore de parpaing pour maintenir votre butte.

L’arrosage efficace du sol

Pendant certaines périodes estivales, l’arrosage des buttes de culture peut être plus compliqué dû à la sècheresse et à l’évaporation rapide de l’eau sur votre butte. Pour arroser efficacement vos plantations, installez de manière régulière des entonnoirs ou des cônes d’arrosage dans votre motte afin que l’eau puisse accéder directement aux racines de vos plantes. Découvrez tous nos autres conseils dans notre article complet sur l’arrosage.

Les différents types de buttes

Il existe de nombreux types de buttes dans le monde du jardinage pour répondre aux différents besoins. Voici ci-dessous quelques types de buttes avec leurs différents avantages :

La butte simple

La butte simple est conseillée lorsque vous avez une terre meuble et peu argileuse. Cette butte est composée de terre et de matières organiques que vous avez précédemment ajoutées à votre sol, comme les feuilles mortes, le compost ou encore les tontes de gazon. Cette butte peut atteindre des dimensions de 40 à 60 cm, sans toutefois dépasser une largeur de plus de 1,20m afin que vous puissiez accéder et arroser facilement vos plantations.

La butte lasagne

La butte lasagne consiste à alterner sur plusieurs couches de la matière verte, riche en azote et de la matière brune, riche en carbone. Les matières sèches (dite aussi brune), comme le carton, les feuilles mortes ou encore la sciure de bois permettent d’apporter un effet boostant à votre jardin. Simple à réaliser, cette butte est temporaire et a une durée moyenne d’un an. Les plantes auront ainsi tous les éléments nutritifs nécessaires pour se développer correctement.

La butte sandwich

La butte sandwich de Robert Moretz est idéale si vous souhaitez vous lancer dans la culture de légumes gourmands, comme les tomates, les concombres ou encore le melon. Pour cela, creusez une tranchée de 35cm et insérez un mélange de matière organique vert et sèche comme de la paille, du foin ou la tonte. Généralement, cette butte est fertile pendant une période d’environ 4 ans. Pour optimiser la longévité de votre butte, vous pouvez ajouter de la matière organique pendant la période hivernale. 

La butte surélevée

La butte Hugelkultur, dite la butte forestière ou encore la butte auto fertile permet de minimiser l’arrosage et l’utilisation d’engrais. Cette technique consiste à insérer des troncs d’arbres et des branches de bois dans la terre afin que ces éléments se décomposent lentement. Cette technique permet ainsi de fertiliser sur du long terme votre sol de 10 à 15 ans. Toutefois, cette technique peut dans certains cas, saturer votre sol en oxygène et ne convient pas dans les régions où la pluie est très importante.

buttes de culture potager en terre
Entretien d’une butte de culture

Créer une butte de culture sous serre

La mise en place d’une butte de culture sous serre de jardin n’est pas une chose aisée. Pourtant, de nombreuses exploitations biologiques n’hésitent pas à pratiquer cette méthode, comme la célèbre ferme du Bec Hellouin en Normandie. «Nous avons élevé ces buttes avec la terre en place, enrichie avec du bois, du fumier, du compost, la biomasse des étangs, ou des déchets organiques issus des cultures », explique Charles Hervé-Gruyer, co-fondateur de la ferme. « Le même principe est appliqué dans les trois serres où les aubergines prennent des proportions gigantesques. »

Bien sûr, créer des buttes dans un espace aussi restreint qu’une serre sera mission impossible si vous disposez d’une petite serre, type serre 6m2 ou serre 9m2.
Le plus simple est de créer des planches de cultures, sorte de buttes entourées de bordures de bois, avant même l’installation de la serre.
Veillez seulement à anticiper les dimensions de la serre, afin que vos buttes permanentes aient la place de rentrer sous votre serre de jardin.

butte de culture sous serre de jardin
Il est possible de créer une planche de culture surélevée sous serre

À ne pas manquer :

Vous avez aimé cet article ?

Laisser un commentaire