Que faire dans sa serre en août ?

Le mois d’août est un mois important pour les jardiniers. Entre récoltes, semis ou encore les graines à préparer pour la prochaine saison, on vous explique tout ce qu’il faut savoir pour jardiner en toute sérénité dans votre serre au mois d’août.

Que faire sous serre en aout ?

Entretenir sa serre en août

Dans certaines régions françaises, les températures peuvent être très élevées pendant la période estivale. Ces chaleurs importantes peuvent être fatales pour vos plantes qui se trouvent à l’intérieur de votre serre. Afin de les protéger des fortes chaleurs, voici quelques astuces à adopter à l’intérieur de votre serre de jardin :

- Aérez votre serre de jardin en permanence,
- Teintez votre serre polycarbonate à l’aide d'une peinture spéciale serre,
- Installer un voile d’ombrage sur votre serre tunnel
- Utilisez un paillage pour votre sol.

Vous souhaitez en apprendre plus, découvrez notre article complet sur comment protéger votre serre des fortes chaleurs.

Conseils pour protéger sa serre de la chaleur

Que faire dans sa serre en août ?

Le mois d'août est synonyme de récolte abondante de fruits et légumes dans votre serre de jardin. Mais, cette période correspond aussi au début des semis des différents légumes d'hiver. Avant d'effectuer de nouvelles cultures dans votre serre de jardin, il est important de comprendre les besoins des éléments nutritifs des plantes que vous avez précédemment plantées. L'objectif va être d'apporter à votre sol, les éléments nutritifs qui ont servis à vos précédentes cultures, afin que vos prochaines cultures aient tous les éléments nutritifs nécessaires. Nous avons répartis en 4 catégories distinctes : 

Les légumes "feuilles" ont des besoins nutritifs importants en azote.
Les légumes "racines" sont peu exigeants en fumure, mais épuisent en profondeur le sol
Les légumes "graines" fixent l’azote  dans le sol et enrichissent naturellement la terre.
Les légumes "fruits" sont très gourmands et nécessitent un sol riche en nutriments.

Profitez de cette période de transition pour apporter des éléments nutritifs avec votre sol, en utilisant par exemple de l'engrais, du compost ou en plantant des engrais verts.

Que semer en août ?

Le mois d'août marque la transition entre les récoltes des fruits et légumes d'été, et les prochaines plantations d'hiver. En effet, vous allez pouvoir commencer à réaliser vos semis des légumes pour l'hiver dans votre serre de jardin. Voici ci-dessous une liste non-exhaustive de légumes à semer ce mois-ci : 

  • Les choux cabus :  récolte à partir du mois d’avril.
  • Les épinards d’hiver : récolte environ un mois et demi après les semis. 
  • Les laitues : récolte environ deux mois après les semis. 
  • Les radis : récolte environ 18 jours après les semis.
  • La mâche : environ 3 mois après les semis.
  • Le haricot (dans les régions au climat doux) : environ 2-3 mois après les semis
  • Les oignons blancs : environ 5 à 6 mois après les semis
  • Les carottes : environ 3 à 4 mois après les semis.
  • Le radis noir : environ 3 mois après le semis.
  • La roquette : 6 à 8 semaines après les premières semences.

Comment faire des graines ?

Vous avez de nombreux fruits et légumes dans votre jardin ? Vous souhaitez réaliser vos propres graines pour la saison prochaine. Le mois d’août est la période idéale pour réaliser ses propres de légumes et commencer à préparer en douceur son jardin pour l’année prochaine. Chaque récolte de graines diffère en fonction des légumes, voici ci-dessous les méthodes pour réaliser soi-même ses propres graines de légumes :

Faire ses graines de tomate

Récoltez une ou deux tomates très mûres sur votre plant de tomate. Pressez votre fruit afin de récupérer la pulpe et les pépins contenus à l’intérieur de votre tomate. Dans votre contenant, incorporez une cuillère à café d’eau minérale et laissez poser 3-4 jours votre mélange. Vous verrez ainsi apparaître une légère couche de moisissure blanche à l’intérieur de votre bol. Passez vos graines sous l’eau dans une passoire afin de rincer et de récupérer uniquement les graines de vos tomates. Mettez-les dans un endroit sec pendant 6 à 10 jours afin de les faire sécher complétement. Il est important de n’avoir aucune trace d’humidité sur vos graines avant de les stocker.

Faire ses graines d’haricots

Sur un plant d’haricot vert ; laissez dessécher quelques gousses directement sur le plant jusqu’à ce qu’elles deviennent cassantes. Récupérez les graines des haricots. Afin d’enlever les éventuelles larves de vos graines, placez-les dans votre congélateur pendant 2 jours.

Faire ses graines de concombres

Récoltez un concombre légèrement jauni et ramolli, puis coupez-le dans la longueur afin de récupérer les graines et le jus contenus à l’intérieur du fruit. Placez le contenu dans un endroit obscur afin que votre mélange fermente. Lorsque les graines de concombre sont tombées au fond de votre contenant, procédez au rinçage de vos graines à l’aide d’une passoire. Installez vos graines dans un endroit sec pendant 6 à 10 jours afin de retirer toute l’humidité à l’intérieur de vos graines.

Faire ses graines de salades

Laissez l’une de vos salades monter en fleurs, puis laissez-la brunir dans votre potager. Coupez votre salade montée en fleur, puis laissez-la sécher dans un endroit à l’abri du soleil pendant quelques jours. Les graines contenues à l’intérieur de la fleur de votre salade s’enlèveront très facilement. Vous n’aurez plus qu’à agiter votre salade afin de récupérer les graines pour la saison prochaine.

Stocker des graines

Après avoir récolter les graines de vos fruits et légumes, il est important de les stocker dans un environnement adéquat. Il faut absolument que vos graines soient entreposées dans un lieu frais, sec et à l’abri du soleil. Une cave ou un jardin est la meilleure solution pour le stockage de vos différentes graines. Le contenant de vos graines doit être complétement hermétique afin d’éviter la germination de vos graines. Des bocaux en verre pourront faire l’affaire pour retrouver de belles graines au moment des semis. Si vous souhaitez stocker vos graines dans des enveloppes en papier, faîtes attention à ce que celles-ci ne prennent pas l’humidité pendant l’hiver. De plus, évitez de contenir vos graines dans des enveloppes blanchies au chlore.

Tester la germination des graines

Vous venez de retrouver un sachet de graine dans vos tiroirs et vous ne savez pas si les graines son encore bonnes ? Afin de tester le taux de germination du paquet, sélectionnez 10 graines et placez-les dans du sopalin humidifié. Placez le sopalin dans un lieu chaud puis attendez quelques jours. Si vous avez plus de 7 graines sur 10 qui ont germé, votre sachet de graines a encore un bon taux de germination. Si vous avez moins de 4 graines sur 10 qui se sont développées, il ne sera pas intéressant de semer ce paquet. Vous risquez d’obtenir dans la saison, des plantes qui produiront peu de fruits ou de légumes.

Faire ses graines

Ne ratez aucun article
Abonnez-vous à la newsletter !