Saints de glace - Comment protéger ses cultures des gelées tardives ?

La période des Saints de glace signifierait la fin des risques de gelées tardives au jardin.
Mais connaissez-vous les origines de cette croyance populaire ? Découvrez nos astuces pour protéger vos cultures du gel pendant les Saints de glace.

Les Saints de glace, et non “saintes glaces” ou encore "5 glaces", sont les trois jours qui précèdent l'ascension.

C’est une période où la température moyenne est de 5 degrés en dessous des normales de saison.

On attend, en général, la fin de ces jours pour débuter la plantation de nos plantes gélives. On retrouve ces plantes principalement dans le groupe des légumes-fruits, qui supportent très difficilement les gelées tardives.

Un peu d’histoire : pourquoi associe-t-on des Saints à cette période ?

Aux environ de l’an 500, l’église institue 3 jours de jeûne et de prières : les 11,12 et 13 Mai.

Ces fêtes ont pour but de mettre un terme aux calamités naturelles du mois de mai.

Pourquoi 3 jours ?

Mamert, associé au 11 mai, alors archevêque de Viennes, est le premier à instituer une fête des rogations. 

Ces 3 jours préparent aux fêtes de l'Ascension, juste au moment où les prêtres viennent bénir les cultures.

Au fil des siècles, les paysans s’aperçoivent que, malgré les prières, le froid continue de s’abattre sur les champs.

La période de jeûne est alors abandonnée, Mamert, Pancrace et Servais, entretemps canonisé, deviennent les symboles du froid et des repères pour les agriculteurs et les jardiniers. Tous trois disparaissent du calendrier en 1960.

Comment protéger mes plants durant les Saints de glace.

Le premier réflexe est de se baser sur de l’observation.

Si le ciel est couvert, vos plantations ne craindront pas grand chose.

Au contraire, s'il fait beau, que le ciel est dégagé en fin de journée, vous avez un fort risque de gelée au cours de la nuit.

Pour couvrir vos plantes les plus fragiles, vous pouvez utiliser un voile d’hivernage. Si vos plants sont en pot, n’hésitez pas à les mettre à l’abri le soir. Vous pouvez également protéger les jeunes pousses avec des cloches.

Vous pouvez également avoir recours au paillage. La paille gardera vos plants au chaud, et permettra à vos plants de résister au froid.

Faites bien attention à ne pas arroser vos plants durant cette période. L’eau va accélérer la baisse de la température du sol, voire si vous arroser tardivement, elle risque de geler. Vos plants ne s’en remettraient pas. Vos plants, qu’ils soient en pleine terre ou en pot, peuvent supporter quelques jours de soif.

Portez une attention particulière à votre sol. Certains sols sont plus humides que d’autres et vous demanderont d’attendre quelques journées de plus avant de semer ou de repiquer.

Conclusion

Vous avez à présent toutes les clés en main pour protéger vos cultures pendant la période des Saints de glace (et impressionner par vos connaissances historiques).

Il vous reste des questions ? Profitez de notre espace "Commentaires", ou contactez notre équipe par téléphone.

Ne ratez aucuns articles
Abonnez-vous à la newsletter !