Que faire sous serre en hiver ?

Les journées diminuent, le froid commence à pointer le bout de son nez … Ça y est, l’hiver arrive doucement, mais sûrement. France Serres vous propose plusieurs idées pour vous occuper de votre serre pendant la saison hivernale.

Que faire sous serre en hiver

Préparer la serre pour l’hiver

Préparer votre sol

C'est la pause hivernale, c'est le moment pour nourrir et préparer la terre de votre serre pour le printemps. En fonction de votre sol, trouvez le parfait équilibre pour obtenir la terre idéale à l'arrivée des beaux jours.

Pour améliorer une terre argileuse, apportez des matières organiques, tels que du compost et du fumier, afin d’enrichir votre sol en humus. Si vous voyez que votre sol est lourd et compact, effectuez pendant l’hiver un amendement avec du sable ou de la tourbe.

Si vous avez une terre calcaire, répandez de la matière organique (fumier, tourbe, engrais vert, …) et des engrais complets. Effectuez régulièrement un ameublissement de votre terre afin d’enlever les cailloux de votre sol qui remontent régulièrement en surface.

Si vous avez une terre sableuse, répandez régulièrement de la matière organique (fumier, tourbe, …) pour pouvoir apporter à votre terre tous les éléments nécessaires à la croissance de vos plantes.

Pour équilibrer une terre humifère, apportez de la chaux afin de modifier l’acidité de votre sol. Cette action vous permettra d’enrichir votre sol et de cultiver plus de plantes l’année prochaine. Au printemps, nous vous conseillons d’ajouter des engrais riches en acide phosphorique et en potassium.

Conseil : évitez de mettre des feuilles de rosiers et de fruitiers dans votre compost. Elles peuvent contenir des germes de maladies

Les différents types de sol

Contrôler l’humidité dans une serre

En novembre, les températures baissent et l’humidité dans votre serre est de plus en plus importante. Ce mécanisme naturel favorise le développement des maladies.

France Serres vous propose quelques astuces pour éviter la condensation dans votre serre :

- Aérez votre serre pendant 10 à 30 minutes, de préférence le matin, pour éliminer l’humidité de la nuit.

- Fermez votre serre en début d’après-midi afin de conserver la température pendant la nuit.

- Enlevez les contenants d’eau de votre serre et éteignez tous vos systèmes d’irrigation (brouillard et goutte à goutte)

Chauffer la serre

Pour maintenir une température correcte, vous pouvez installer une bassine d’eau chaude ou une masse thermique (pierres, briques, …) dans votre serre. La mise en place d’un chauffage (électrique ou pétrole) et le dépôt de compost vous permettront de conserver vos plantes au chaud. Pensez à nettoyer les vitres afin de laisser la lumière pénétrer dans votre serre.

Réparer votre serre

Pendant la saison hivernale, surveillez régulièrement l’état de votre serre afin de vous assurer qu’il n’y ait aucun trou et aucune fêlure. Pour toute réparation, utilisez un ruban de scotch adhésif transparent pour réparer rapidement votre serre et éviter toute fuite de chaleur. En cas de neige, enlever régulièrement afin de ne pas abimer votre bâche ou les plaques de votre serre.

Isoler la serre

Pour conserver la chaleur, vous pouvez installer sur les plaques intérieures de votre serre du papier à bulles ou un isolant. Ces techniques économiques vous permettront de maintenir la chaleur dans votre serre.

Pailler votre sol

Au mois de novembre, les températures baissent. Pensez à protéger vos semis du mois d’octobre à l’aide  d’un paillage. Cette technique permet d'économiser de l'eau, d'améliorer votre sol et de protéger vos plantations. Pour pailler votre sol, vous pouvez utiliser différents matériaux apportant de nombreux avantages :

paillage paille novembre

paille

La paille se compose uniquement des tiges restantes après la récolte. Elle ne comporte pas de graines et apporte donc peu de mauvaises herbes. Ce matériau à la lente décomposition, permet à vos plantes de se développer grâce à un apport de carbone important. Toutefois, ajoutée seule, la paille peut provoquer une faim d’azote.

Conseil : attention, des mulots et autres rongeurs peuvent se cacher dans votre paillage.

paillage pelouse novembre

tonte de pelouse

La pelouse est un matériau peu couteux, riche en azote et à rapide décomposition. Toutefois, afin d’éviter la fermentation de votre tonte de pelouse pouvant entrainer l’asphyxions de votre sol, faites la sécher au soleil quelques jours avant de l’appliquer ou la mélanger avec de la paille ou encore des feuilles.

paillage feuille arbres--novembre

Feuille d'arbres

Les feuilles d'arbres permettent de protéger économiquement votre jardin pendant l’hiver. Toutefois, veuillez à ne pas insérer des fruits à coque, ainsi que des feuilles de rosiers et de fruitiers qui peuvent renfermer des germes de maladies.

paillage foin novembre

Foin

Contrairement à la paille, le foin est constitué de la plante entière et contient de nombreuses graines. Afin d’éviter les mauvaises herbes, garder impérativement une couche épaisse pour ne pas faire germer les graines. Riche en azote, le foin a moins de chance de provoquer une faim d’azote que la paille.

paillage engrais vert novembre

Toile de paillage

La toile de paillage biodégradable permet de protéger vos plantes contre les changements de température et les insectes ravageurs. Ce paillage écologique en chanvre 100 % naturel vous permettra de nourrir votre sol et de le rendre plus fertile.

Nos produits:

Ne ratez aucun article
Abonnez-vous à la newsletter !