Chaleur : protégez votre potager

Le mois de mai, signe de radoucissement, démarre gentiment. Les gelées ne sont pas terminées, et pourtant on peut parfois observer en journée une hausse importante des températures. Parfois inattendue, elle peut avoir des effets négatifs au potager. Vos plants ont alors besoin d'un petit coup de pouce pour pouvoir se développer normalement. Dans cet article, nous vous donnons toutes nos astuces pour éviter les dégâts provoqués par la chaleur sur vos cultures.

protéger potager de la chaleur
On se plaint facilement de la pluie, du vent ou encore du froid pouvant altérer le bon développement des plantations. Mais l’excès de chaleur a également des impacts négatifs sur les plants. Les feuilles brûlent, les plants manquent d’eau, la terre s’assèche et dans le pire des cas, certains plants meurent. Lorsque l’été arrive, les fortes chaleurs sont la crainte de tous les jardiniers. Dès le mois de mai, il faut avoir connaissance des bonnes pratiques pour protéger son potager face à une chaleur parfois inattendue. De plus en plus nombreux, les épisodes de fortes chaleurs se produisent quelques jours durant l’été. Au printemps, la chaleur survient parfois trop vite laissant peu de temps aux plants de s’acclimater. Il est alors judicieux d’anticiper pour minimiser les dégâts au jardin. Ces variations de températures impactent de façon inégale le territoire français. Très ennuyeuses pour les plantations, nous vous apprenons aujourd’hui comment limiter les effets de la chaleur sur votre potager. De nombreuses astuces sont connues, c’est le moment de toutes les découvrir. Elles sont faciles à mettre en place, aucune crainte à avoir. Nous commencerons par présenter les gestes pour protéger votre serre de jardin et votre potager de la chaleur. Puis, nous vous présenterons les bonnes pratiques à adopter dans le jardin.

Dans le potager

Aérez votre serre

L’aération d'une serre de jardin est la stratégie idéale de la réussite de vos cultures. Cela est encore plus vrai pendant les périodes de fortes chaleurs. Les premiers rayons de soleil de printemps peuvent parfois être terribles pour vos plants. En effet, peu habitués aux fortes chaleurs, ceux-ci grilleront facilement. 


Pour aérer votre serre tunnel, rien de tel que de comprendre comment fonctionne la ventilation de celle-ci. Si vous disposez d'une serre tunnel avec 2 portes, il suffira d'ouvrir celles-ci pour créer un courant d'air. Suffisant, celui-ci sera idéal pour le rafraichissement des plants. 

Vous pouvez également laisser l'air entrer en ouvrant les aérations latérales de la serre de jardin. Ce système de ventilation marche si bien qu'il est utilisé par les professionnels du maraichage. Les fenêtres latérales ventilent continuellement l'intérieur de la serre de jardin. 

Pour en apprendre davantage sur l'utilisation de la serre tunnel, n'hésitez pas à lire notre article sur le sujet.

Créez de l'ombre

Pour créer de l'ombre, installez par exemple des cagettes renversées, un voile d’ombrage, en tunnel ou sur la structure de votre serre. Si vous êtes dans l’urgence à cause d’imprévus, déposez du voile d’ombrage directement sur les plants. Toutes les astuces sont bonnes à prendre pour protéger vos plants de la chaleur. 

protection plantes chaleur

Paillez vos cultures

Ecologique, efficace, protégeant le sol & favorisant l’arrivée des lombrics, le paillage est un outil idéal au potager. Déposé au pied des plants, il isole vos plants et stabilise la température du sol. Il va aussi venir limiter l’évaporation de l’eau d’arrosage. Pour obtenir ces bienfaits, il faut étaler le paillage en couche épaisse de 10 cm environ, ou en rouleau. Tout le potager est bon à pailler. 

Bon à savoir : pour une simple déco, déposer seulement des couches de 3cm. Pour en savoir plus sur le paillage, lisez notre article sur le sujet. 

Binez votre terre

En période de forte chaleur, biner est très important pour la bonne santé de vos plants. Comme le dit l’adage « un binage vaut deux arrosages ». Il faut, en toute logique, que le binage soit fait avant l’arrosage de vos plants. Ainsi, l’eau pénètrera beaucoup mieux dans le sol et sera bien absorbé par les plants. Le binage doit être fait sur 2 cm de profondeur. Il ne sert à rien de creuser plus profondément pour ne pas risquer d’endommager les racines des végétaux. 

Arrosez & plantez au bon moment

Eh oui ! Bien connaitre le meilleur moment pour l’arrosage des plants, c’est favoriser une pénétration optimale de l’eau dans les plants. Il est conseillé de ne pas arroser vos plants entre 10h et 17h. En effet, les stomates des plants sont fermés durant cette plage horaire. L’eau ne peut donc pas pénétrer et, de ce fait, elle ne peut pas rafraichir la plante. Il faudra attendre le soir après 18h ou le matin avant 9h pour arroser. 

N’arrosez pas en excès. Malgré ce que l’on peut penser, arroser en excès ne sera pas bénéfique pour les plants en période de fortes chaleurs. Il faut attendre que l’eau pénètre dans la terre pour nourrir la plante. Si l’eau n’a pas pénétré, celle-ci va stagner. Cela aura pour conséquence, d’augmenter l’humidité du sol et les risques de développement des champignons. 

Il est également très important de choisir le bon moment de la journée pour faire vos plantations. Il ne faut surtout pas planter durant la journée pour éviter les heures les plus chaudes, entre midi et 16h en général. Privilégiez les plantations le soir, lorsque les températures ont commencé à baisser, ou le matin, assez tôt, avant 9h. Cela sera plus bénéfique pour vos plants, comme pour vous.

protection plantes haute température été

Provisionnez votre eau

Les restrictions d’eau sont souvent déclenchées lors d’une canicule. Il est très couramment impossible d’arroser ses plants tous les jours pendant ces périodes très chaudes. Préférez alors un arrosage plus abondant tous les trois jours. Cela sera plus efficient qu’un arrosage maigre tous les jours. 

Anticipez pour avoir de l’eau même pendant les périodes les plus sèches. Pour cela, pensez à récupérer l’eau de pluie tout au long de l’année. Vous garderez de côté de l’eau, précieuse pour vos plants. Il est également possible de récupérer l’eau de la douche, le temps qu’elle arrive à bonne température. Pour les plus malins, servez-vous de l’eau de lavage des légumes ou l’eau de cuisson des pâtes, une fois qu’elle a refroidit. 

Choisissez les bons légumes

Choisir des légumes résistants, c'est s'assurer une productivité optimale pour les semaines à venir. Testez et vous serez surpris du résultat malgré la hausse des températures. Voici donc la liste des légumes que nous vous conseillons : 

  • Brocolis
  • Choux rave
  • Choux chinois
  • Choux de Bruxelles 
  • Carottes
  • Radis
  • Choux frisés
  • Bettes à carde
  • Choux-fleurs
  • Laitues
  • Épinards
  • Pois

Dans tout le jardin

Mettez vos plants en pot à l'ombre

Lorsque vous pouvez déplacer vos plants, il est judicieux de les mettre à l'ombre. Rien de tel que d’utiliser à bon escient les autres occupants du jardin. Ce dernier regorge de solutions bien pratiques. Les grands arbres fournissent de l’ombre, très appréciable pour vos plants. L’ombre rafraichira facilement vos plants. Il est important de mettre en place cette astuce dès lors que la température excède les 40°C. Pour les plants impossibles à déplacer, optez pour des paravents à orienter en fonction des mouvements du soleil. Vous pouvez également improviser un ombrage en tendant un voile en hauteur, avec les moyens du bord !

Laissez pousser la pelouse

Lorsque les températures sont élevées, le gazon va venir rafraichir la température du sol de votre jardin. Alors, en période de canicule, on laisse la pelouse pousser tranquillement, on ne la tond pas. Laisser une couche d’herbe sur la terre protègera le sol de la chaleur. De plus, l’évaporation de l’eau sera également moins importante. Au placard les tondeuses à gazon !

Taillez les plants qui en ont besoin

Les plantes ne demandent qu’à être chouchoutées durant la période de fortes chaleurs (comme tout le reste de l’année, certes). L’été, ces plants risquent fortement d’être déshydratés. Plus le volume d’une plante est important, plus le risque d’évaporation de l’eau sera également important. Ainsi, tailler les végétaux viendra limiter la perte d’eau. On se munit donc d’une paire de sécateurs.

Conclusion

La chaleur, on l’aime, mais à petite dose pour nos plantations. Elle est importante pour la croissance des plants, pour la vitamine D et pour profiter de moments de détente dans le jardin. Puisqu’elle est inévitable chaque été, apprenez à la gérer pour que vos plants n’en souffrent pas. Dans cet article, on vous a donné tous nos conseils clés. Partagez-nous, en commentaire, vos idées pour que les plants s’épanouissent malgré de fortes chaleurs ! 

Ne ratez aucun article
Abonnez-vous à la newsletter !