7 astuces pour lutter contre les fourmis au jardin

Nos jardins regorgent de milliers d’insectes différents. Parmi ces insectes, les fourmis sont naturellement présentes. Fourmis et pucerons vont généralement de pair. En effet, les fourmis sont très friandes du miellat produit par les pucerons. C’est pourquoi, si vous avez des pucerons, des fourmis ne sont probablement pas très loin.

lutter contre les fourmis au jardin
 Les fourmis sont inoffensives pour les plantes du potager. Cela dit, on ne les apprécie pas car elles protègent les pucerons. Eh oui ! Elles vont chasser leur prédateur naturel : les coccinelles. De ce fait, la bête à bon Dieu ne pourra plus éradiquer naturellement les pucerons, véritables destructeurs de plants. Pour plus d’informations sur les coccinelles et autres alliés au potager

Les fourmis n’ont pas que des défauts. Elles jouent un rôle très important dans la pollinisation des plantes et sont les prédateurs des chenilles, larves, vers, araignées & mouches. De plus, elles aèrent la terre en creusant leurs galeries souterraines, un peu comme les lombrics. En France, plus de 200 espèces de fourmis ont été identifiées. Que de variétés ! Il n'est donc pas étonnant d'en voir dans nos jardins.

Il ne faut pas tuer les fourmis, elles s’avèrent plus utiles que nuisibles. Il est cependant important de trouver un moyen de les repousser. De façon naturelle, bien entendu, sans les exterminer. Dans cet article, nous allons vous donner quelques astuces pour les faire fuir tout en respectant leur mode de fonctionnement. 

Comment fonctionnent les fourmis ?

Avant de vouloir repousser les fourmis, il faut en apprendre davantage sur leur fonctionnement. Les fourmis sont arrivées sur Terre avant les Hommes. Elles seraient des descendantes des guêpes. Prévenir leur arrivée dans le jardin peut être judicieux pour ne pas avoir à lutter contre elles de façon agressive. Les fourmis vivent en nid. Dès lors que l’une d’elles repère une source de nourriture abondante, comme le miellat du puceron, elle va prévenir ses sœurs. Elles vont alors se rapprocher de cette nourriture en abondance pour développer sereinement le nid. Les fourmis se repèrent grâce à la substance libérée sur le chemin de ses comparses. Ainsi, la source de nourriture est très simple à trouver. Plus elles feront d’aller-retour vers cette source de nourriture, et plus l’odeur sera forte. Elles sont souvent liées aux pucerons : elles chassent leur prédateur principal, la coccinelle. Les pucerons se développent alors sans difficulté, tout en nourrissant les fourmis.

Les fourmis sont omnivores. C’est-à-dire qu’elles mangent aussi bien des graines que de la viande. Ce régime alimentaire assimile les fourmis à des nettoyeuses infatigables. Elles peuvent parcourir de très grandes distances pour trouver et recueillir la nourriture désirée. Les fourmis ont également la capacité de guider les autres animaux. Elles vont pouvoir emmener les autres occupants du jardin d’une plante à une autre, d’où l’impact sur la pollinisation des plantes. Elles sont reconnues comme étant des dresseuses.

Les astuces naturelles pour repousser les fourmis

Dites adieu aux pucerons et éloignez naturellement les fourmis

Puisque les pucerons nourrissent les fourmis, éloignez les pucerons et les fourmis s'en iront. Naturellement, les fourmis seront guidées par leur appétit. Les pucerons, dévastateurs au jardin, ne nuiront plus à vos plants. L’eau savonneuse est le meilleur allié dans cette lutte contre les pucerons. Cette astuce peut aussi être utilisée dans les vergers lorsque les pucerons y ont élu domicile. 

Vous pouvez également vous servir des auxiliaires du jardin.

Utilisez également des plantes comme la lavande, la menthe, la sauge, le tabac d'ornement ou le basilic. Elles feront fuir à coup sûr les pucerons. 

Vous pouvez aussi vous servir de purins comme du purin d'ortie. A la place du purin, il est possible d'utiliser la décoction d'ail. 

En enrichissant votre sol avec du compost par exemple, vous ferez fuir les pucerons. En effet, les plantes auront les apports nécessaires pour leur résister. 

Pour en apprendre davantage sur l'élimination des pucerons au potager. N'hésitez pas à le lire et nous faire part de vos impressions. 

Le citron, répulsif naturel des fourmis

Pulvérisez sur les plantes envahies de l’eau fortement citronnée. Les quantités optimales sont ¼ de jus de citron pour ¾ d’eau de source. Vous pouvez également placer des citrons moisis au pied des plants. L'acidité du citron dérangera les fourmis présentes. De ce fait, elles ne reviendront plus vers ces plantations.

citron contre fourmis

La craie

Pour empêcher le passage des fourmis, utilisez des craies. Accéder à un endroit particulier dans le jardin peut être rendu impossible pour les fourmis avec un tracé fait à la craie. Entourez, par exemple, un bac à fleurs sur votre terrasse d’un trait à la craie. Ça parait très simple comme ça, mais c’est très efficace. Les fourmis ne dépasseront pas le tracé fait par la craie. Soyez tranquilles et faites fuir les fourmis avec cette technique très simple à mettre en place.

Quelques plantes répulsives peuvent être installées

Certaines plantes sont à connaitre pour repousser les fourmis des jardins. Les plantations de menthe, de basilic, d’ail, de la lavande, de tanaisie ou d’œillets d’inde contribuent à éloigner les fourmis des cultures. Les fourmis n’aiment pas l’odeur de ces plantes. Elles ont donc un effet extrêmement répulsif sur les fourmis. Mises en place dans le jardin, vous ne verrez plus les fourmis dans votre potager ou sur votre gazon. 

Le marc de café

Avis aux amateurs de café ! Récupérez le marc de café après chaque utilisation. Au bout de quelques temps, vous aurez un véritable compost de marc de café. Repérez le trajet fréquent des fourmis dans votre jardin. Sur ce trajet, disposez du marc de café humide, il ne faut pas qu’il soit sec. Les fourmis seront attirées et viendront en manger tout naturellement. Cela aura un effet radical. Le marc de café s’avère être un poison très violent pour elles. Elles ne prendront plus le même chemin pour se déplacer ensuite. 

marc de café contre fourmis

La cannelle

La cannelle est une épice très utile dans le jardin. Très intéressante pour parfumer vos desserts, elle sera aussi parfaite pour repousser naturellement les fourmis. Placez des bâtons de cannelle près du nid de fourmis. Vous pouvez également vaporiser de l’huile essentielle de cannelle partout où bon vous semble pour les faire fuir. 

La terre de diatomée

Récoltée en carrière, la terre de diatomée montre une réelle efficacité dans la lutte, de façon écologique, contre les parasites et insectes (puces, poux, tiques, acariens,...) mais aussi contre les fourmis. C'est en fait une poudre constituée d’une myriade de squelettes de micro-organismes. Ces squelettes étant très coupants à leur échelle, les fourmis y sont sensibles au point d’en mourir. Elles fuiront alors les zones sur lesquelles sont répandues de la terre de diatomée. A vous d'être généreux et d'en étaler un peu partout.

terre de diatomées contre fourmis

Conclusion

Certes, l’arrivée des fourmis sur vos plantations n’est pas toujours appréciée. Cependant, il faut relativiser son appellation de « nuisible ». En effet, les fourmis ont un effet de régulateur biologique face à d’autres nuisibles comme les araignées ou les vers. De plus, creusant des galeries souterraines, elles vont naturellement aérer le sol pour vous permettre de jardiner plus facilement.

Suivez donc nos astuces pour les faire fuir plutôt que de les éliminer. Plus la biodiversité est présente et plus l’équilibre naturel est respecté. Rien de tel pour avoir un jardin harmonieux ! Jardiner en s’adaptant à la biodiversité autour de soi c’est jardiner intelligemment. Si vous disposez d’autres astuces naturelles pour faire fuir les fourmis, n’hésitez pas à nous en faire part en commentaire. Nous sommes curieux.

Ne ratez aucun article
Abonnez-vous à la newsletter !