Que faire dans sa serre en septembre ?

Si vous possédez une serre de jardin, septembre peut être le bon moment pour commencer à rentrer certaines plantes sensibles. C’est aussi la période idéale pour démarrer certaines cultures sous abri.

Que faire dans la serre en septembre ?
Au mois de septembre, les jours raccourcissent et les températures baissent. Le manque de luminosité combiné à la fraicheur entraînent un ralentissement de la croissance des plantes.

À moins d’habiter une région au climat doux (généralement les régions situées au sud de la Loire), vous ne pourrez plus planter grand-chose dans votre potager de plein air. Dans les zones d’altitude, où le gel peut faire son apparition plus tôt qu’ailleurs, les plantes sont particulièrement vulnérables.

Commencer par bien nettoyer et préparer la serre

Votre serre est peut-être restée inoccupée depuis le printemps. Un nettoyage s’impose. Commencez par éliminer les végétaux morts et les mauvaises herbes qui s’y sont développées.

Inspectez ensuite la bâche de votre serre tunnel ou nettoyez les parois de votre serre polycarbonate à l’eau savonneuse, faites de même avec les accessoires comme les étagères. Finissez par le sol de la serre lui-même. Plus vous nettoierez votre serre avec soin, plus vous éviterez d’éventuels risques de maladies.

Inspectez également les recoins de votre serre. De nombreux insectes s’y sont peut-être abrité de la chaleur de l’été et espèrent passer l’hiver bien au chaud. En dehors de quelques alliés précieux (coccinelles notamment), faites place nette avant de commencer à rentrer quoi que soit dans votre serre.

Préparez enfin le sol de la serre pour accueillir vos semis. Bêchez puis passez le râteau afin d’affiner et d’aérer la terre. Évitez certains types d’engrais qui « ramollissent » les plantes de serre et les rendent plus sensibles aux maladies.

nettoyage et préparation de la serre en septembre

Suggestions de plantation sous serre en septembre

Après avoir rentré dans votre serre les plantes sensibles au froid (chrysanthèmes, bonsaïs, certaines plantes vertes, orchidées…), le moment est venu de savoir quoi planter en septembre ?

La liste n’est pas si longue mais vous pouvez semer de nombreuses variétés de laitues d’hiver comme la mâche (vous pourrez continuer de la semer encore deux mois après). Vous pouvez aussi semer certaines chicorées comme les endives, de la roquette, du persil ou encore des épinards.

Si vous possédez une grande serre professionnelle, vous pourrez planter certains arbres fruitiers comme les abricotiers ou les pêchers.

Liste de semis possibles sous serre en septembre :

  • Mâche (de nombreuses variétés existent : mâche à grosses graines, verte de Cambrai, coquille de Louviers, ronde maraîchère...)
  • Persil
  • Epinard
  • Chicorées (endive, chicorée scarole...)
  • Roquette
la salade d'hiver, une bonne idée de semis pour votre serre au mois de septembre

Quelques précautions s'imposent pour une serre saine

La fin de l’été est une période pendant laquelle la météo peut fortement varier. Les principaux dangers de cette période pour la culture sous serre sont essentiellement la variation de la température et de l’humidité.

Soyez donc très attentif à éclaircir vos semis et à ne pas trop remplir votre serre pour une bonne circulation de l’air entre les plants. Pensez aussi à l’aération de la serre lorsqu’il fait chaud afin d’éviter le développement de maladies dues au développement de moisissures et de champignons (les salades sont particulièrement sensibles à la moisissure). Le mildiou est l'une des maladies les plus fréquentes. Gardez en tête que plus votre serre est petite, plus vous devrez être attentif. Laissez la porte ou les fenêtres ouvertes et n’oubliez pas de les refermer le soir (les nuits claires peuvent être froides même en plaine).

Arrosez en matinée pour permettre à la plante de sécher durant la journée. Vous évitez une trop grande stagnation d’eau la nuit. Enfin, surveillez et traiter vos plantes dès les premiers signes de maladies.

en septembre, arroser les plantes de votre serre le matin

Crédits illustrations : www.zanda. photography/Unsplash, Erwan Hesry/Unsplash, Erda Estremera/Unsplash.

Ne ratez aucun article
Abonnez-vous à la newsletter !