Que semer au mois de mars ?

Le mois de mars est arrivé, et le printemps est bientôt là. Entre les beaux jours qui refont lentement surface et les gelées encore présentes, que peut-on semer en ce mois de Mars ?

Au mois de Mars, les travaux au potager vont commencer à s'intensifier. Les jours se rallongent, vous allez pouvoir passer plus de temps dehors. C'est le moment de découvrir les légumes que vous allez pouvoir semer.

Légumes fruits

  • Les aubergines
  • Les concombres 
  • Les cornichons
  • Les tomates cerises
  • Les poivrons
  • Les tomates

Les graines de concombres sont très sensibles, optez pour un terreau spécial semis, pour de meilleures chances de réussite.

Légumes fleurs

  • Les brocolis,
  • Les choux-fleurs 

Il est essentiel de bien préparer le terrain avant de semer vos légumes fleurs. Prenez le temps de bien émietter votre sol.
Enfin, les brocolis et les choux apprécient d’avantages les sols frais.

Légumes feuilles

  • Les artichauts
  • Les céleris branches
  • Les choux de Bruxelles
  • Les choux pommés
  • Les épinards
  • Le mesclun
  • La rhubarbe
  • La roquette
  • Les salades

Attention, en tant que plante vivace, l’artichaut ne s'intègre pas dans une rotation des cultures. 

Les épinards ont une préférence pour les sols argileux. Semez-les à la mi-ombre si vous habitez dans la moitié nord. Mettez-les à l'ombre dans les régions les plus ensoleillées.
Vous pouvez ajouter du compost avant de semer.
Par ailleurs, les épinards s’associent bien avec les fèves, vous pouvez donc prévoir d’en planter à proximité. 

Légumes bulbes

  • Les navets de Milan
  • Les oignons blancs
  • Les radis

Les légumes bulbes se développeront mieux dans les milieux frais. Vous pouvez les semer dans la plupart des types de sol, à l’exception des sols argileux, où ils auront tendance à pourrir plus vite.

Légumes racines

  • Les carottes
  • Les céleris Rave
  • Les choux Rave
  • Les navets de Milan
  • Les panais
  • Les poireaux

Les carottes ont besoin de soleil et d’un sol sablonneux, ou du moins meuble, pour que leurs racines puissent se développer plus aisément. Préparez le terrain en amont pour que les racines n’aient pas le moindre obstacle à leur croissance.

Légumes graines

  • Les fèves
  • Les petits-pois ronds

Les petits-pois se développent bien dans les sols humifères. Les sols humifère, sont des sols acides, meubles, et qui retiennent bien l’eau. Attention, si vous avez déjà semé des petits-pois l’année précédente, vous ne pourrez pas en ressemer sur la même parcelle. Les petits-pois ne trouveraient plus les ressources nécessaires à leur développement.

Les fèves s’associent très bien aux artichauts, car ils aident à fixer l’azote, indispensable à ces derniers.

Aromatiques

  • Le basilic
  • Le cerfeuil
  • Le persil
  • L’aneth
  • La bourrache
  • La coriandre
  • Le thym
  • Le cresson
  • L’oseille
  • L’origan

Les aromatiques ont des besoins différents en termes d’exposition :
- Très ensoleillée, au chaud, sol drainé, voir sec : origan, thym,
- Ensoleillée sans coup de chaleur excessif, sol riche et frais : aneth, basilic, coriandre,
- Mi-ombre, sol riche et frais : bourrache, cresson, oseille, persil

Les travaux au potager

Au potager, semez des rangées d’engrais vert. Votre parcelle sera au repos et ne vous fournira pas de légumes sur cette rotation, mais enrichira votre sol en azote. La phacélie ou la moutarde vous permettront de mettre en place cette étape indispensable à la rotation des cultures.

Conclusion

On espère que cette liste va vous donner des idées. Vous souhaitez partager vos conseils ou poser une question ? Utilisez notre section "Commentaires".

Ne ratez aucuns articles
Abonnez-vous à la newsletter !