Comment Jardiner avec la lune ?

Jardiner avec la lune peut s’avérer extrêmement bénéfique pour vos cultures, mais de prime abord cela peut s’avérer compliqué. Nous nous sommes intéressés de plus près au sujet pour vous livrer un guide complet et simple.

Jardiner avec la lune

Lune croissante et décroissante, montante et descendante

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est plus simple de connaître les termes essentiels du jardinage avec Lune :

Lune croissante : c’est la période entre la nouvelle et la pleine lune.

Lune décroissante : c’est la période entre la pleine et la nouvelle lune

Le moyen le plus simple pour se repérer consiste à tracer un trait imaginaire sur la moitié cachée de la lune. Ce trait doit vous permettre de former soit un P, pour premier quartier (lune croissante) ou un D, pour dernier quartier (lune décroissante).

Une lune croissante ou décroissante aurait principalement un impact sur l’objectif de vos récoltes.

Une lune en phase croissante favoriserait les récoltes que vous souhaitez conserver.

Une lune en phase décroissante favoriserait les récoltes pour une consommation rapide.

Prenons en exemple des rangées de haricots. Si vous souhaitez récolter des haricots pour en faire des conserves que vous consommerez plus tard dans l’année, optez pour une récolte en phase croissante.
Si à l’inverse vous souhaitez consommer vos haricots dans la semaine, optez pour une récolte en phase décroissante.

Lune montante : période d’environ 13,5 jours pendant laquelle la lune va s’éloigner de la terre.
En phase ascendante, la sève des plantes monte. C’est le moment de semer, cueillir ou encore greffer.

Lune descendante : Période d’environ 13,5 jours pendant laquelle la lune va se rapprocher de la terre.
En phase descendante, la sève des plantes descend, vers les racines. C’est le moment de planter, travailler le sol, repiquer, bouturer.

Pour savoir si la lune est en phase montante ou descendante, fixez-vous un repère au premier soir de votre observation, pour déterminer l’emplacement de la lune. Le lendemain reprenez votre repère. Si la lune est montée alors vous êtes en période... montante.

Les jours feuilles, fleurs, fruits et racines.

Pour comprendre le principe des jours spécifiques dans le jardinage avec la lune, il est nécessaire de prendre un peu de recul.

La lune tourne autour de la terre. Durant ce que l’on appelle la révolution, la lune passe devant différentes constellations.

Ces constellations sont associées aux différents éléments que sont l’air, l’eau, le feu, la terre.

Ces éléments sont eux-mêmes associé à certains végétaux, qu’il convient de cultiver au bon moment pour en favoriser le développement.

Les jours fleurs

Les jours où la lune passe devant les constellations du Gémeaux, de la Balance et du Verseau sont appelés "Jours Fleurs". Ces constellations sont associées à l’élément “air”.

Les légumes cueillis en jours fleurs sont plus goûteux et plus riches en vitamines.

Les jours fleurs sont idéaux pour semer, planter, biner ou encore sarcler. Mais attention, si la lune est montante (ascendante) ou descendante, vous ne pourrez pas tout faire.

Travaux en phase ascendante :

En phase ascendante, c’est la période pour semer les légumes-feuilles et les récolter.

Travaux en descendante :

Lorsque la Lune est en phase descendante et passe devant les constellations des Gémeaux ou de la Balance, il faut préparer le sol sur lequel on cultivera les légumes-fleurs, mais aussi pincer les tiges des fleurs décoratives ou les tailler, et repiquer ou planter les plantes à fleurs.

Les jours feuilles :

Les jours où la lune passe devant les constellations du Cancer, Scorpion ou Poissons passe sont appelés "Jours Feuilles". Les jours feuilles, la lune influe sur les parties feuillues des végétaux, plus riches en eau et sont donc associées à cet élément.

Travaux en phase ascendante :

En phase ascendante (ou montante) semez vos légumes-feuilles, ce sont également les jours pour les récolter.
Les récoltes de phase ascendante sont destinées à être conservées.

Travaux en phase descendante :

En phase descendante vous pouvez repiquer, éclaircir les semis, ou planter les légumes-feuilles et plus généralement toutes les plantes cultivées pour leur feuillage.
Profitez-en également pour préparer et enrichir vos sols ou seront semés vos légumes-feuilles.

Les jours fruits (et graines) :

Les jours où la lune passe devant les constellations du Bélier, Lion où du Sagittaire sont appelés "Jours Fruits" ou "Jours Graines". Ces jours sont plus propices à la maturation des fruits et d’excellents jours pour planter les arbres fruitiers.

Travaux en phase ascendante :

En phase ascendante, vous pouvez semer ou récolter les arbres, arbustes ou plantes cultivées pour leurs fruits ou leurs graines.

Travaux en phase descendante :

En phase descendante, c’est le moment de repiquer, tailler, ou planter les plantes-fruits ou graines.
Profitez-en également pour préparer et enrichir vos sols où seront semés vos fruitiers ou vos légumes-graines.
Les jours fruit ou graines sont idéaux pour semer des petits pois, concombres, haricots, aubergines, melons, tomates, poivrons, courges et courgettes.

Les jours racines :

Les jours où la lune passe devant les constellations du Taureau, de la Vierge ou du Capricorne sont appelés "Jours Racines"

Il est conseillé de :

Travaux en phase ascendante :

En phase ascendante, profitez-en pour semer les légumes-racines.

Travaux en phase ascendante :

En phase descendante, c’est le bon moment pour repiquer ou planter les légumes-racines.
Les jours racines sont parfait pour les carottes ou les panais, les betteraves rouges, les oignons, les ails, les pommes de terre, les navets et le céleri.

Les nœuds lunaires : des jours de repos pour le jardinier

4 jours par mois, il est déconseillé de travailler au jardin.
Ces jours correspondent à l’apogée et au périgée de la lune et aux nœuds lunaire.

Apogée et périgée

Lorsque la lune se situe au point de son orbite le plus éloigné de la Terre : c'est l'apogée.
Lors de l’apogée, les plants seraient plus fragiles et auraient beaucoup moins de vitalité. Autant de bonnes raisons de ne pas y toucher.

À l’inverse quand la Lune est au point de son orbite le plus proche de la Terre : c'est le périgée.
Lors du périgée, le développement des plantes serait limité. Par ailleurs, les plantes seraient également plus sensibles aux maladies sur cette période.

Nœuds lunaires

Au nombre de deux par mois, les nœuds lunaires représentent le point où l’orbite de la terre coupe l’orbite de la lune.

Cet événement se produit deux fois au cours d’un cycle lunaire, lors d’un nœud ascendant et d’un nœud descendant.

Les nœuds lunaires auraient une mauvaise influence sur les plantes et le sol, ce pourquoi il est préférable de ne pas travailler au potager.

Conclusion

À présent, vous connaissez les bases essentielles pour jardiner avec la lune.

N'hésitez pas à retrouver nos articles tous les mois pour vous guider.

Il vous reste des questions ? Profitez de notre espace "Commentaire" pour vous exprimer, nous vous répondrons avec plaisir.

Ne ratez aucuns articles
Abonnez-vous à la newsletter !